Actualités

Compte Rendu de l’Assemblée Générale Constitutive de la Fédération Africaine du Sport Scolaire (FASS)

 

 

quote-right-icon

A travers la rédaction de ce compte rendu, la fédération  africaine  du  sport scolaire rend un vibrant hommage  à Madame  Juliana Jones  YASSODA, décédée  le 12 juillet 2018 en Tanzanie  après  avoir  été  élue  Assesseur à l’issue de l’Assemblée Générale Constitutive  tenue  à  Agadir(Maroc) du  6 au 9 juillet 2018.

 - Reposes en paix, Juliana !

 

 

 Les samedi 07 et dimanche 08 juillet 2018, s’est tenue à hôtel « Palais des Roses » d’Agadir au Royaume du Maroc, l’Assemblée Générale Constitutive de la Fédération Africaine du sport scolaire(FASS).

Cette rencontre organisée par le Royaume du Maroc, la Fédération Royale Marocaine du Sport Scolaire et en collaboration avec la Fédération Internationale du Sport Scolaire(ISF), s’inscrit dans le cadre de la redynamisation du sport scolaire en Afrique et de l’installation du premier bureau de la Fédération Africaine du Sport Scolaire.

La FASS vise à développer la coopération interafricaine à travers la promotion du sport en Afrique et le renforcement de la présence de l’élite Africaine du sport scolaire dans les compétitions internationales d’une part et de ses cadres dans les instances de gouvernance au niveau international d’autre part. 

Le thème proposé par les organisateurs était « Le sport scolaire : levier de promotion du bien-être de la jeunesse africaine ».

Outre le Maroc, pays hôte, seize(16) autres pays africains ont pris part à cette importante activité.

L’assemblée s’est déroulée sous la présidence deMonsieur Youssef BELQASMI , président de la FASS et en présence de Monsieur Kole GJELOSHAJ, Directeur de la coopération stratégique de l’ISF,représentant de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. On pouvait aussi noter la présence de Monsieur Mohamed Farid DADOUCHI , Directeur de la promotion du sport scolaire du royaume du Maroc.

Pour une bonne couverture médiatique, la presse marocaine était bien présente.

 

Journée du 07 juillet 2018

Etaient présents: 

  • YOUSSEF BELQASMI(Maroc)
  • MOHAMED FARID DADOUCHI(Maroc)
  • IZEM ABDELHAFID(Algérie) 
  • RASOLOARISON NJAKA TSIROFO(Madagascar)
  • GASMI MOHAMED HEDI(Tunisie)
  • David NGUGI(Kenya)
  • MANDENG SAMUEL RIGOBERT(Cameroun)
  • ASHU BATUO  (Cameroun, Observateur)
  • COMPAORE KASSOUM(Burkina Faso)
  • AYADOKOUN SMITH JUDICAEL(Bénin)
  • ABOUBACAR MOUSSA(Niger)
  • MUGISHA JUSTUS(Ouganda)
  • DRAMÉ DJIBRIL(Mali)
  • GAOTHOBOGWE JOSHUA(Botswana)
  • LEBONDO VALERIE (Gabon)
  • YASSODA JULIANA JONES(Tanzanie)
  • YAO ETINGBRE EDOUARD(Cote d’Ivoire)
  • YORO NJIE (Gambie)
  • MBAYE ABDOULAYE BAMBA (Sénégal)
  • KOLE GJELOSHAJ (représentant ISF)

 

DEBUT DE SEANCE: 09h30

ORDRE DU JOUR:

  1. Allocution du président de la FASS
  2. Présentation des participants
  3. Présentation concernant l’état du sport scolaire en Afrique :
  4. Présentation,discussion,ajustement et validation du projet de statuts

 

1-ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA FASS

 

Discours de bienvenue du président de la FASS

 

Prenant la parole, le président de la FASS a souhaité la bienvenue à Monsieur KOLE,(représentant de l’ISF) et à l’ensemble des représentants des pays participants. Tout en déroulant la feuille de route de la journée,le président BELQASMI a souligné l’importance d’aller de l’avant et de construire un programme digne du sport scolaire africain sur la base des réponses aux questionnaires qui ont été envoyés à chaque représentant de pays membre de la FASS. Ces questionnaires dit-il ont permis d’avoir une idée précise sur le sport scolaire en Afrique. 

Abordant la question des statuts, le président BELQASMI a émis le vœu d’intégrer les futurs statuts de la FASS à ceux de l’ISF comme l’a fait l’Europe.

En se posant la question de savoir comment l’Afrique devrait se positionner par rapport à l’ISF, le président suggère que nous soyons unis en tant qu’africains, car nous avons besoin de cette union vis-à-vis de l’Afrique pour mieux la servir. Avec l’ISF, il dit que nous devrons nouer des liens très forts tout en ayant une certaine autonomie pour le développement du sport scolaire en Afrique.

Pour terminer, le président a réaffirmé sa fierté pour cette rencontre, salué la confiance portée sur le Maroc et a souhaité une excellente réussite des travaux.

 

2-PRESENTATION DES PARTICIPANTS

Le président a accordé à chaque participant quelques minutes pour se présenter et faire connaitre la fonction occupée dans la structure administrative de son pays. A l’issue des présentations, on pouvait noter que certains sont responsables  dans des fédérations de sport scolaire et d’autres dans des comités nationaux de gestion et de relance ou de promotion du sport scolaire.

 

3- PRESENTATION RELATIVE A L’ORGANISATION DU SPORT SCOLAIRE EN AFRIQUE

Après les présentations, le Président a donné la parole auDr Dadouchipour présenter le chemin parcouru avant d’arriver à l’AG constitutive d’une part et les résultats des analyses des questionnaires administrés aux pays africains d’autre part.  I a été question des aspects suivants :

  • Rappel du processus avant d’arriver à l’Assemblée générale constitutive à savoir, le Forum de Marrakech en janvier 2018, la Gymnasiade 2018 du 2 au 9 mai, la rencontre de Marrakech pendant la gymnasiade, l’AG générale de Rio le 20 mai, pour aboutir à l’assemblée générale constitutive de la FASS (7 et 8 mai 2018) ;
  • Présentation des données relatives à l’organisation du sport scolaire dans des pays africains en vue de faciliter les prises de décisions et de prioriser les actions :
    • Sports les plus pratiqués dans les pays africains ;
    • Types d’encadrants du sport scolaire;
    • Types de ressources financières, origines et gestion ;
    • Championnats nationaux et internationaux ;
    • Nombre de ministères de tutelle;
    • Types de ministères de tutelle ;
    • Présence ou non de fédérations ou associations du sport scolaire ;
    • Présence ou non de textes de loi et de statuts relatifs au sport scolaire ;
    • Existence ou non des outils de détection des talents ;
  • principaux défisà relever pour promouvoir le sport scolaire en Afrique. Ces derniers se résument, selon les répondants, dans les points ci-dessous :
    • Mise en place des lois du sport scolaire ;
    • Mise en place de la fédération du sport scolaire dans chaque pays ;
    • Meilleure synergie entre les institutions de tutelle autour du sport scolaire ;
    • Création d’une direction du sport ;
    • Création de l’option sport-études ;
    • Infrastructure et matérielssportifs ;
    • Ressources financières ;
    • Formation des organisateurs, descadres, des formateurs et des arbitres ;
    • Mise en place de licences ;
    • Participation aux championnats régionaux et internationaux.

 

4- PRESENTATION, DISCUSSION ET VALIDATION DU PROJET DE STATUTS

Il a été procédé à la présentation du projet de statuts par Monsieur Mohamed Farid DADOUCHI. 

Après de riches échanges sur le contenu des statuts, quelques ajustements ont été effectués avant la validation. 

Echanges et réflexions sur le projet des statuts

 

4.1.- INTERVENTIONS DES PARTICIPANTS

Tour à tour, les participants, ont pris la parole pour soulever entre autre les points suivants :

 

  • Félicitations formulées à l’égard du Royaume du Maroc
  • Clarté notée après la présentationdes statuts
  • Discussion autour des noms : ISF Afrique ou FASS
  • La place des écoles dans le contenu des statuts
  • La place donnée à la femme au sein de la FASS dans le projet des statuts est appréciée par tous ;
  • L’élaboration d’un plan d’action 2018-2020 ;
  • La langue de communication au sein de la structure.

 

4.2.- RÉPONSES AUX INTERVENANTS

Après toutes ces interventions, le président de la fédération a vivement salué le travail qui a été réalisé par le Dr Dadouchipour la rédaction des statuts.Concernant le choix du nom(ISF-Afrique ouFASS) et conformément à la demande de la grande majorité des participants, le nom de la FASS a été retenue.  Mr le Président Youssef Belqasmi souligne que l’important est la force des liens qui nous unissent avec l’ISF et qui doivent être signalés dans les statuts de la FASS.

Mr le Président a également insisté sur la nécessitéde développer d’excellentes relations avec les différentesfédérations africaines et internationales.

Tout en encourageant la présenceféminine dans les structures, Leprésidentprécise qu’effectivement l’école ne peut êtreoccultée dans les statuts car elleconstitue notre principalchamp d’action.

En abordant le point des langues de communication, leprésident soutient qu’elles ne peuvent constituer une barrière et que toutes les langues se respectent.

Pour terminer, leprésident a rappelé à l’assemblée que nous avons besoin d’une organisation efficace et que si avec le temps nous rencontrons des problèmes d’ordre statutaire, ilsuffirait juste de nousréunir en assemblée générale extraordinaire et d’ajusterles statuts. Il propose de porter devant le CE de l’ISF à la prochaine réunion à Bruxelles, l’ensemble des décisions et informer de l’état d’avancement des travaux.

Apres la pause déjeuner,les travaux ont repris à 15h30mn.

Il a été procédé à la distribution de la version finale des statuts qui ont été validés à l’unanimité à la suite d’une relecture.

 

Journée du 8 juillet 2018

DEBUT DE SEANCE: 09h30

ORDRE DU JOUR:

  1. Communication du DrDadouchi
  2. Communication du président de la FASS
  3. Election du bureau

 

1- COMMUNICATION DU Dr Dadouchi

Après les salutations d’usage, leDrDadouchi, suite aux interventions des différents participants et sur proposition du président,a communiqué sur la mise en place d’un plan d’action pour la vision 2018-2020.Il recommande, suite aux différentes et pertinentes interventions des participants, l’envoi par courriersélectroniques de propositions structuréeset structurantes, accessibles, permettant la promotion du sport scolaire dans les différents pays d’Afrique. Il conclut son intervention par le rappel de la nécessité de la mise en place des différentes zones et de leur structuration comme signalé auparavant par le Président de la FASS.

Le DrDadouchi aux commandes sous le regard du Président/traduction assurée

 

2-COMMUNICATION DU PRESIDENT DE LA FASS Youssef Belqasmi

Apres avoir remercié les participants pour leur totale disponibilité, leur engagement et pour la nature et la qualité les échangesfructueux, La président de la FASSa axée sa communication sur les objectifs suivants :

  • Faire émerger les talents de l’Afrique en 20202022 ;
  • Faire adhérer le maximum de pays africains d’ici 2022(80%) ;
  • Faire pratiquer le maximum de jeunes ;
  • Faire connaitre le sport scolaire.

Pour l’atteinte de ces objectifs, il faut agir sur un ensemble stratégique dans les domaines ci-dessous :

  • Politique (rencontre en novembre 2018 des ministres africains en charge du sport scolaire dans le cadre de la conférence internationale du sport scolaire en Afrique). Cette approche de sensibilisation des politiques doit être reprise au niveau des zones.
  • Infrastructures et ressources (l’appui des politiques et de l’ISF)
  • Compétitions (organisation de championnats continentaux en s’assurant du déroulement des championnats nationaux et régionaux)
  • Dynamique démobilisation (partenaires techniques,publics,privés et financiers)

Pause café

 

3- ELECTION DU BUREAU

Sur recommandation du Président Mr Youssef Belqasmi et en présence de Monsieur GJELOSHAJ (représentant de l’ISF) et sous la présidence de Gaotlhobogwe JOSHUA (Botswana), vice-président en charge du sport, il a été effectué la vérification des mandats. Ainsi, hormis celui du vice-président botswanais, quatorze postes étaient à pourvoir.Monsieur Justus MUGISHA (Ouganda) a retiré sa candidature au profit de Monsieur Kassoum COMPAORE (Burkina Faso) pour le poste de vice-président en charge de l’éducation.

Pour le Secrétariat Général, Abdoulaye Bamba MBAYE(Sénégal)a été élu à l’unanimité.

Par contre, au poste de Trésorier Général, Monsieur Aboubacar MOUSSA (Niger) (7voix) a été élu à l’issue d’uneélection, face à David NGUGI(Kenya, 6voix) et Yoro NJIE(Gambie, 4voix). Des consensus ont été trouvés pour les postes d’assesseurs et de présidents de zones.

 

L’élection s’étant déroulée dans un climat de solidarité et de fraternité, a donné les résultats suivants :

Le bureau ci-après est élu pour un mandat de quatre (4) ans

Président : Youssef BELQASMI(Maroc)

Vice-Président en charge du sport: Gaotlhobogwe JOSHUA (Botswana)

Vice-Président en charge de l’éducation: Kassoum COMPAORE (Burkina Faso)

Secrétaire Général : Abdoulaye Bamba MBAYE(Sénégal)

Trésorier général : Aboubacar MOUSSA (Niger)

Assesseurs :

 

  • Mohamed Gasmi HEDI (Tunisie)
  • Juliana Jones DJASSODA(Tanzanie) 
  • Valérie Lebondo (Gabon)
  • Djibril DRAME  (Mali)
  • Njaka RASOLOARISON(Madagascar)

 

Présidents de zones :

 

  • Zone nord :Izem ABDELHAFID (Algérie) 
  • Zone Ouest :AYADOKOUN SMITH JUDICAEL(Bénin)
  • Zone Centre :Samuel Rigobert MANDENG (Cameroun) 
  • Zone Est :Justus MUGISHA (Ouganda)
  • Zone Sud :Gaotlhobogwe JOSHUA (Botswana)

Conformément aux statuts de la FASS, la proposition du Président de la FASS du Dr Dadouchi au poste de Directeur exécutif a été retenue par l’applaudissement de l’ensemble des participants. Un trésorier général adjoint sera nommé par le président de la FASS et le comité exécutif en sera informé.

Le président a rappelé que Mr Koné de la côte d’Ivoire est membre de la FASS vue sa position de vice-président du comité continental ISF-Afrique.

Bureau Exécutif de la FASS

 

Bureau Restreint de la FASS

4- ALLOCUTION FINALE

Le président a d’abord remercié tous les acteurs du sport scolaire africain pour  la marque de confiance qu’ils lui ont encore accordée. Il a lancé un appel à l’unité et à la solidarité  pour la bonne marche du sport scolaire à travers tout le continent.

Ensuite une mention spéciale a été décernée aux organes de presse marocains pour avoir entièrement couvert et relayé cette importante activité à travers la presse écrite, audiovisuelle et électronique (dont une présentation a été faite par un des chargés de communication au ministère de l’éducation nationale du Maroc).Ces organes sont :

-la première chaine de télévision marocaine ;

-la chaine de télévision sportive ARRIYADA ;

-la radio marocaine ;

 Il a félicité et encouragé tous les acteurs du sport scolaire et s’est félicité aussi du bon déroulement de l’assemblée générale. Il a également invité  le nouveau bureau à réunifier toute la famille du sport scolaire afin qu’il soit cité dans les plus hautes instances.

L’assemblée générale a été clôturée par une photo de famille à 12h35mn.

Photo de famille

Compte-rendu élaboré par le SG, ajusté par le Directeur Exécutif et validé par le Président le22 juillet 2018

 

Abdoulaye Bamba MBAYE

Secrétaire Général

Fédération Africainedu Sport  Scolaire(FASS)

 


 Participants

Youssef Belqasmi (Maroc)

Gaothobogwe Joshua (Botswana)

Juliana Yassoda (Tanzani)

Kassoum Compaoré (Burkina Faso)

Valérie Lebondo (Gabon)

Njaka Rasoloarison (Madagascar)

Kole GJELOSHAJ (Représentant ISF)

Izem Abdelhafid (Algérie)

Abdoulaye Bamba Mbaye (Sénégal)

Farid Dadouchi (Maroc)

Aboubacar Moussa (Niger)

AyandokounJudicaël (Bénin)

Gasmi Mohamed Hedi (Tunisie)

Samuel Mandeng (Cameroun)

Justus Mugisha (Ouganda)

Yao Edouard (Côte d’Ivoire)

David Ngugi (Kenya)

Yoro Njie (Gambie)

Djibril Dramé (Mali)

 

Recherche

Documents à télécharger

Informations

Revue de presse

Galerie photos

Recherche